Festivals estivaux

Parlez de jeu vidéo, de musique, de film, de littérature, ...
Avatar de l’utilisateur
kronos59
Moussaillon
Messages : 49
Inscription : lun. mai 18, 2009 6:09 pm

Message par kronos59 »

Arcky a écrit :PAs de sous pour le Brutal assaut, sachant que je vais au Wacken...
Mais sinon j'y serais bien allé =P

Sinon un Beau festival : Savoie Rock Fest

Sur 2 Jours avec Napalm Death, Eths, Lofofora, Watcha, Black Bomb A, ou encore Ultra Vomit !


Je suis deg de ne pas pouvoir y aller.. Mais bon je serais à la Japan Expo :heu:
Napalm Death ... un des groupes que j'ai le plus envie de voir en live!

Avatar de l’utilisateur
Ô-Smoker
Sergent
Messages : 545
Inscription : mer. oct. 15, 2008 9:54 am

Message par Ô-Smoker »

http://www.chaufferdanslanoirceur.org/

Toujours en basse-normandie, précisément dans le sud manche, un festival bien sympa qui a permis de propulser pas mal de groupes relativement connus maintenant.

Avatar de l’utilisateur
Portgas D Bob
EastBlue Crew
Messages : 1481
Inscription : mer. sept. 03, 2003 2:11 pm
Localisation : Rennes

Message par Portgas D Bob »

Yop, un ptit résumé court et rapide (ou du moins qui était censé l'être) du festival de Dour, qui se déroulait il y a une semaine en Belgique.
140.000 festivaliers auront fait le déplacement sur le week-end.
Jeudi

Drums Are For Parades : sympathique, un set vivant et énergique, mais très (trop ?) Melvins-like. 6/10
Papa Dada, niais et répétitif, très moyen. On ne restera pas jusqu'au bout. 3/10
Amenra, première fois que je les voyais, musique pesante et malsaine, un set très convaincant même si j'étais pas encore trop dans le truc (c'était le premier jour...) 7/10
Meshuggah, un concert carré, tout en puissance, précis, technique et sans bavure. Le chanteur en impose grave. Un set impressionnant et explosif, difficile à suivre vu la complexité du (des ?) rythme(s). 8/10
Isis avec un Aaron Turner méconnaissable, grosse touffe frisée et barbe de bûcheron. Marrant de constater que leur prestation scénique les apparente plus à un groupe de rock prog/expérimental qu'à une musique proche du metal ou du post-hardcore. Chouette live, par contre mis à part "Threshold of Transformation" j'ai pas tant accroché aux morceaux du nouvel album. Surtout le single, il y a ce son de synthé un peu moche... Mais ne serait-ce que pour "Dulcinea" et "In Fiction" rallongée de plusieurs minutes, ce concert était un très bon moment. 8,5/10
Retour un peu plus tard dans la nuit pour voir MSTRKRFT avec l'ex-bassiste de DFA1979. Je suis pas resté longtemps mais ça avait l'air assez funky.

Vendredi

Marnie Stern avec deux charmantes filles, une guitariste et une bassiste, pour un math-rock sexy joué principalement en tapping. Parfait pour débuter la journée. 7/10
Sepultura ensuite, très moyen. Je n'accroche pas à la voix du chanteur (un grand black qui pourtant fout une bonne ambiance), et musicalement c'est assez basique... Ca faisait quand même plaisir d'entendre "Roots" et "Refuse Resist", j'avoue. 4,5/10
Deerhoof, je les vois de loin et ça suffit à me convaincre que je n'aime pas plus leur musique en live que sur cd. 5/10
the Dillinger Escape Plan, je vais m'attarder dessus parce que ça reste pour moi LE concert du festival.
Je suis placé au deuxième rang quand les ricains débarquent d'on-ne-sait-où pour entamer un "Panasonic Youth" qui en quelques secondes plonge la fosse dans un chaos total. Imprévisible, implacable. Je suis face au guitariste de gauche qui balance sa guitare dans tous les sens, à se demander comment il peut continuer à jouer un jeu aussi technique. Grimaçant, portant un t-shirt de Dr Dre, il prend sa guitare par la sangle et la fait tournoyer, me donnant à plusieurs reprises l'impression que je vais me la prendre dans la gueule. Les slam fusent de partout. Greg Puciato vire de bord en bord, monte sur les amplis, les structures de la scène, et le public crie les paroles en même temps que lui. Peu de temps pour reprendre son souffle entre des morceaux explosifs où l'on ne sait où donner de la tête. Au passage, une incroyable reprise de Nine Inch Nails ("Wish") jouée à la perfection et qui fait rentrer les festivaliers en transe. Un final sur "Sunshine the Werewolf", où les deux guitaristes sautent depuis des amplis tout en continuant à jouer. Greg balance une cymbale, puis finit par un slam inattendu dans le public.
La claque, la claque monumentale. 9,5/10
Killing Joke, c'était cool. L'âge n'empêche pas Jaz Coleman d'en imposer, d'effrayer par son regard fixe et morbide. Ils jouent des titres de leurs premiers albums et ça fait franchement plaisir à entendre. Une bonne surprise puisque je n'en attendais rien de spécial. 7/10
Animal Collective débarque vers 23h pour un set d'1h30 qui va s'avérer très expérimental. Début assez long, dans lequel ils inclueront "Leaf House" mais pas dans sa version acoustique. Ils enchaînent sur les single "Summertime Clothes" et "My Girls", avant d'entamer une version longue mémorable de "Daily Routine" ("juuust aaaaaaaaa~ sec mooooooore..."), planante et psychédélique à souhait. Ils joueront également "Brothersport" et termineront sur un "Fireworks" lui aussi étiré sur une dizaine de minutes, avec un décor funky (grosse boule sur laquelle passent des images de feux d'artifice). Dans l'ensemble, malgré quelques passages un poil trop longs, j'ai vraiment beaucoup apprécié. 8/10
Fuck Buttons, concert auquel on assistera le plus passivement du monde. Très lassant, malheureusement. 4/10
Richard Devine débarque à 3h ; un petit gars chauve à lunettes faisant de l'électro IDM façon Aphex Twin. Un son monstrueux, un type qui semble donner toutes ses tripes sur scène (en électro c'est rare), une très bonne surprise de ce festival. Dommage que la fatigue m'ait empêché de tenir jusqu'au bout. 7/10

Samedi

All Shall Perish, premier concert de la journée. Pour rigoler bien sûr, parce que c'est très cliché dans la forme (métalleux chevelu qui part dans un solo prévisible) et peu intéressant sur le fond. On aura bien délirer quand même. 3/10
iLiKETRAINS pour remonter le niveau, on vient se poser non loin de la scène. Musique très envoûtante, proche du post-rock mais avec une voix plus présente que dans mes souvenirs. Pas mal du tout, faudra que je me penche davantage dessus un de ces quatre. 7/10
O'Death vu très rapidement puisque je pars après le premier titre. Sur cd ça me bottait déjà pas des masses... De ce que j'ai vu : 5/10
Glande ensuite, en écoutant de (très) loin le son incroyablement mauvais de IAM. Basses mal agencées, mou, et ridicule au possible. La quintessence de cette médiocrité quand ils décident d'introduire un titre de M. Jackson dans leur set. 1/10
The Dodos bizarrement j'ai du mal à m'en souvenir.
Dropkick Murphys, du bon punk-rock irlandais de beauf. Hélas pas aussi marrant que je l'attendais, mais sympathique tout de même. 6/10 (un peu déçu de ne pas être resté jusqu'à "I'm shipping up to Boston")
65daysofstatic très bonne surprise, des types qui se donnent à fond, un son pas trop saturé mélangeant post-rock et électro sans que ça sonne bordélique. Par contre, un poil trop mouvementé pour moi, je trouvais que les slam étaient mal venus pour un tel concert, déjà le pogo c'était limite... 7,5/10
Air Guitar ensuite, mais c'était moins drôle que je l'imaginais.
La fatigue, la pluie, le froid et l'appel de la tente ne m'empêcheront pas d'aller voir Gojira qui jouent à 1h du matin sur la scène la plus éloignée de l'entrée du site. En conséquent, le public n'est pas aussi nombreux qu'on pouvait l'imaginer et la durée de vie des slam ne dépasse pas les 2 secondes. Un bon concert de metal qui envoie bien son pâté comme il faut, avec un gros son bien réparti et pas trop lourd. 7/10

Dimanche

Sleepy Sun, rock psychédélique made in the 60's. C'est pas mal mais un peu trop mou à mon goût. 5,5/10
Bob Log III fait délirer : combinaison en or flashy, ouverte au niveau du torse, casque de moto argentée avec grosses lunettes de mouches, combiné de téléphone fixé à celui-ci ; une guitare, une grosse caisse, une cymbale, et le voilà parti dans un blues/country qui fait taper du pied. Très amusant, quoiqu'un peu long sur la fin. 7/10
On enchaîne avec The Horrors, un groupe qui mélange assez habilement une musique post-punk avec du shoegaze style My Bloody Valentine. Prestation scénique moyenne et son cradingue. Et c'était tous de gros mécheux ! 5/10
Caribou, de loin. Difficile d'en donner un avis, ça avait l'air pas mal.
Aphex Twin, enfin. Ca fait quelque chose de voir ce visage si célèbre arborer ce sourire malsain, en arrivant sur scène. Pour l'occasion : installation surround (des sons nous provenaient de derrière), un écran géant + un plus petit devant eux (oui, car il était venu avec un certain Florian Hecker, qui sera complètement inutile dans ce concert). Richard sera très discret dans ce concert, froid et concentré. Les compositions mixées seront, contre toute attente, plus proches de ce qu'il faisait dans ces "Selected Ambient Works", et jamais il ne partira dans un trip barré expérimental comme l'était le double-album Drukqs. Déçu pour autant ? Pas vraiment, je trouve qu'il a réussi son jeu en instaurant une ambiance particulière mêlant effets visuels et sonores. Certaines des images qu'il diffuse sont assez osées (gores, voire scatophiles à un moment) mais ça contribue à l'image du personnage. Dans l'ensemble donc, j'en garde un très bon souvenir. 7,5/10
Malheureusement au niveau du camping on a eu quelques petits soucis (disons qu'il y a eu plusieurs vols dans notre camp) et je commence à sérieusement flipper pour mes affaires. Je rentre donc rapidement au camping, sans voir Venetian Snares malheureusement.
[url=http://rateyourmusic.com/~bzhbob][img]http://rateyourmusic.com/images/latest_acq/bzhbob.png[/img][/url]

Avatar de l’utilisateur
sanoban
Commandant
Messages : 2256
Inscription : mar. mars 22, 2005 10:35 pm
Localisation : à Jaya avec une bouteille de rhum

Message par sanoban »

T'as pas aimé les dropkick en concert? Mon petit bobichou, il y a vraiment un problème là!

Autant sur CD, je peux comprendre, mais en live ils ont une grosse pêche et je les trouve hyper jouissifs. T'étais avec Faya tout du long? T'aurais du mater Venetian Snares, il est fan.

Perso c'est pas un festival qui m'aurait plus^^, et puis comme je te l'avais dit, les dates étaient pas bonnes.
http://sanoban.labrute.fr

Avatar de l’utilisateur
Mad_Dog
Capitaine
Messages : 1143
Inscription : dim. avr. 30, 2006 8:15 pm

Message par Mad_Dog »

Sinon, tout à l'heure je serais au festival des 3 Elephants à Laval.

Bonne programmation, cette année.
Wouf wouf
[img]http://i48.servimg.com/u/f48/11/38/24/43/01110.jpg[/img]

Avatar de l’utilisateur
sanoban
Commandant
Messages : 2256
Inscription : mar. mars 22, 2005 10:35 pm
Localisation : à Jaya avec une bouteille de rhum

Message par sanoban »

Ya quoi?

Je serais bien allé au Rock en Seine si Faith No More jouait le 30 aout. Eagles of Death metal/Faith No More et The Prodigy j'aurais kiffé.
http://sanoban.labrute.fr

Avatar de l’utilisateur
Loki
Lieutenant
Messages : 774
Inscription : dim. déc. 12, 2004 12:41 am

Message par Loki »

Mad_Dog a écrit :Sinon, tout à l'heure je serais au festival des 3 Elephants à Laval.

Bonne programmation, cette année.
Arrr yavait TV on The Radio, j'aurai vraiment voulu les (re)voir, ca déchire quand meme bien sa maman en live.....
[img]http://www.eyeshield-21.com/signature/hiruma5.png[/img]

Avatar de l’utilisateur
B-Max
Moussaillon
Messages : 18
Inscription : lun. juil. 13, 2009 2:36 am
Localisation : Templeuve (Belgique)
Contact :

Message par B-Max »

Vous avez oublié le Metal Mean.
(Finntroll, Septicflesh, Taake, Carach Angren, DAMN, Hate Eternal, Demonical, Innerfire, Black Bleeding, Borgia, ...)
Live report ici.
[url=http://awesomerock.forumpro.fr/index.htm][img]http://i44.servimg.com/u/f44/11/34/39/46/barre10.jpg[/img][/url]

Répondre